livre « Chamade, en eaux interdites »

« On croit qu’on va faire un voyage, mais bientôt c’est le voyage qui vous fait, ou vous défait », disait Nicolas Bouvier dans « L’Usage du Monde ». Une formule que les deux journalistes Sylvie Cohen et Marc Decrey ont sans doute dû éprouver durant tout l’été 2009. A bord de leur voilier « Chamade », le couple a relié la mer de Barents à la Baltique. Au-delà du Cercle Polaire jusqu’à Saint-Pétersbourg.

mer

Un  itinéraire spectaculaire en soi exigeant à la fois une navigation tendue sur les eaux sombres de la Mer Blanche et de la Mer de Barents, ainsi qu’une préparation au long cours  pour parer à toutes les tracasseries administratives d’un voyage sur les eaux intérieures de la Russie. Le couple s’était d’ailleurs muni d’un décret gouvernemental, signé Poutine, autorisant « Chamade » à emprunter l’itinéraire reliant Mourmansk à Saint-Pétersbourg, via Arkhangelsk et le tristement célèbre canal du Belomorsk, creusé par les prisonniers du Goulag.

A travers les chroniques précises, détaillées, souvent drôles  de Sylvie Cohen et de Marc Decrey se déploie tout un horizon insoupçonné. La vie trépidante de Mourmansk, Les Iles Solovetsky qui ont abrité l’un des pires goulag de Staline, les splendides églises en bois des Kiji et bien sûr l’impériale Saint-Pétersbourg… On pénètre cette vie post soviétique par la petite porte, à l’instar de ce salon-lavoir d’Arkhangelsk, où il faut coudre son numéro d’identification sur chaque vêtement sale. Ou par la grande histoire, celle des tsars, celle aussi des  goulags dont la visite éprouvante marque durablement l’équipage.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s